Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les pseudo-médecines

Lutter contre la desinformation en matière de science et presenter la réalité des principales medecines non conventionnelles

Publié le par Jean Brissonnet
Publié dans : #Au fil du temps

L'institut national de veille sanitaire dans une mise à jour datée du 19 avril 2001 nous rappelle que la rougeole est de retour en France. Depuis le 1er janvier 2008, plus de 14 500 cas de rougeole ont été déclarés en France.

L’augmentation importante du nombre des cas déclarés se poursuit sur les premiers mois de l’année 2011. Cette vague est de très grande ampleur, puisque plus de 9 000 fiches de déclaration obligatoire ont été réceptionnées à l’InVS à ce jour pour des cas survenus entre octobre 2010 et mars 2011 (plus de 3 000 en mars).

graphe rougeole

En 2010, 8 complications neurologiques (encéphalites/myélites) ont été rapportées et 2 cas sont décédés (1 encéphalite et 1 pneumopathie). À ce jour, pour 2011, 13 complications neurologiques (12 encéphalites/myélites et 1 syndrome de Guillain-Barré) et 2 décès ont été déjà notifiés (pneumopathies).

La carte fournie par l'institut de veille sanitaire montre clairement que le sud de la France est particulièrement touché.

carte rougeole

« 139 cas ont été diagnostiqués en 2010 dont 11a semaine dernière » déclarait récemment, à « la Provence », le professeur Philippe Brouqui, chef de l’unité d’infectiologie de l’hôpital Nord, à Marseille.

La rougeole est une infection virale hautement contagieuse. La transmission se fait essentiellement par voie aérienne. Le virus se transmet, soit directement auprès d’un malade, soit parfois indirectement en raison de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée par des sécrétions nasopharyngées.

La phase de contagiosité démarre la veille de l’apparition des prodromes et s’étend jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption. Ce retour d'une épidémie, endémique et meurtrière dans les pays en voie de développement, menace à nouveau les enfants.

Cette résurgence est évidemment la conséquence d'une insuffisance de vaccination, due à la peur provoquée chez de nombreux parents par les campagnes anti-vaccination. Des études aux beaux avoir été faite qui ont démontré l'innocuité de ce genre de vaccin et l'absence de liaison entre certaines vaccinations et des maladies graves (autisme), l'inquiétude persiste.

Cette inquiétude mène souvent, hélas, à l'abstention.

« Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ! ».

Voir les commentaires

Publié le par Jean Brissonnet
Publié dans : #Au fil du temps

Le journal Ouest France nous apprend qu’« un Guinéen de 24 ans a été condamné hier par le tribunal correctionnel d'Angers à deux ans de prison, dont un avec sursis. Ce jeune homme, qui se présentait comme un guérisseur, a soutiré plus de 200.000 euros à une femme médecin de Saumur, rapporte Ouest France ».

Vous avez bien lu : Médecin avec un grand M et aussi un grand D comme Docteur !

En 2011, après 8 ans d’études supposées scientifiques. On croit rêver !

Cette doctoresse aurait eu un chagrin d’amour et aurait versé « plusieurs milliers d’euros » par consultation à notre malin marabout pour "favoriser les retours d’affection".

Aidée par une amie (surement une rationaliste bornée), la médecin a fini par porter plainte.

J’essaie en vain de faire taire mon petit doigt qui n’arrête pas de me souffler que c’était probablement une homéopathe, une naturopathe ou une bobopathe quelconque.

Nous ne le saurons jamais, le nom de la doctoresse gogo n’étant pas divulgué.

À quand une vraie sensibilisation à l’esprit critique dans les études de médecine et une solide formation continue obligatoire et validante ? 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog